Le vélo elliptique

  • 23 mai 2016

Outre le tapis roulant, le vélo elliptique, ou cross trainer, est pour le moment l’appareil cardio le plus populaire. Le vélo elliptique est pour beaucoup de gens le mélange idéal entre la course et la montée d’escaliers, grâce auquel vous utilisez activement les bras. Le step a donc été rayé du programme de condition physique de nombreuses personnes.

Dans l’évolution des appareils destinés au maintien de la condition physique, le vélo elliptique est en fait la dernière percée majeure dans l’entraînement cardiovasculaire. De grandes marques ont encore introduit de nouveaux appareils ces dernières années, mais aucun de ceux-ci n’a pu se hisser dans les trois premières places. Ces dernières sont prises depuis des années par le tapis roulant, le vélo et le vélo elliptique. 

Contexte 

Le vélo elliptique a été mis pour la première fois sur le marché par la marque américaine Precor. L’EFX (Elliptical Fitness Crosstrainer) était une invention brevetée, sur laquelle le pied effectue un mouvement circulaire sur les pédales, qui sont réliées à un volant d’inertie monté à l’arrière. De nombreux fabricants ont depuis lors mis des appareils similaires sur le marché, parmi lesquels certains ont le volant d’inertie à l’avant et d’autres à l’arrière. Comme Precor avait déposé un brevet sur son invention, des amendes élevées furent infligées aux fabricants qui, au fil du temps, l’avaient violé. Il y a aussi eu des fabricants qui, par une petite modification dans le mouvement, ont réussi à contourner les brevets. 

Faible impact 

Le vélo elliptique est connu pour être un appareil à faible impact, qui met peu de pression sur les articulations et, de ce fait, diminue les risques de blessures comparé, par exemple, au tapis roulant. Le vélo elliptique est souvent utilisé dans les parcours de revalidation et est extrêmement bien adapté pour les sportifs ayant des problèmes articulaires. 

Pendant la course à pied et, par exemple, quand on joue au football, les articulations des genoux endurent l’effort le plus pénible. Sur un vélo elliptique, vos pieds ne quittent jamais les pédales et vous faites un mouvement souple et progressif, avec une répartition de puissance constante, grâce auquel vous épargnez vos articulations.

L’exercice sur un vélo elliptique peut ausi être comparé avec le mouvement du ski de fond, qui vous fait faire un entraînement complet pour le corps. Il est alors également possible de brûler beaucoup de calories en relativement peu de temps sur un vélo elliptique. Si vous utilisez une grande résistance sur un vélo elliptique, vous pouvez atteindre le même niveau d’élimination des calories que sur un tapis roulant. Ceci a été scientifiquement démontré dans une étude de Thomas Altena, professeur à l’Université de Missouri-Columbia. La durée de l’entraînement et la difficulté de l’exercice déterminent le nombre de calories que vous pouvez brûler.

Les tout nouveaux types de vélos elliptiques ont une longueur de pas variable. De ce fait, plus de groupes musculaires peuvent encore être ciblés. Plus le pas est long, plus élevée est la perte de calories, sans que cela ne coûte plus d’effort à l’utilisateur. Le Precor AMT (Adaptive Motion Trainer) et le Technogym Varion sont des exemples de ce type de vélos elliptiques.

Sur un vélo elliptique, vous pouvez bouger tant vers l’avant que vers l’arrière, et comme cela, vous pouvez donc faire travailler différents groupes musculaires.  Si vous bougez vers l’avant, cela concerne plus les muscles de la cuisse, et si vous bougez vers l’arrière, les muscles fessiers travailleront plus. Vous pouvez aussi varier, et comme cela toucher le plus possible de groupes musculaires. Et de ce fait, vous pouvez brûler plus de calories et de graisse. 

Conseils d’utilisation 

Nous vous donnons quelques conseils pour intégrer le vélo elliptique de manière optimale dans votre programme de condition physique.

  • Utilisez non seulement vos jambes, mais servez-vous également de la poussée vers l’avant de vos bras.  Comme cela, vous pouvez utiliser la totalité de votre corps et de vos groupes musculaires, et vous vous entraînez de la manière la plus efficace.
  • En intensité moyenne, 20 minutes de vélo elliptique constituent un bon entraînement. Si vous avez plus d’énergie, ajustez plutôt la résistance, mais pas la durée de l’exercice.
  • Buvez suffisamment d’eau durant l’entraînement, afin de maintenir votre équilibre hygroscopique à niveau.
  • Surveillez votre maintien et essayez de garder le dos droit et le ventre légèrement rentré.
  • Si vous vous entraînez régulièrement, en alternance avec les appareils cardio et de puissance, essayez cependant d’intégrer le vélo elliptique à chaque séance d’exercice, afin d’améliorer votre condition physique et d’activer un maximum de groupes musculaires en un court laps de temps.
  • Grâce à votre position, vous pouvez faire travailler plus activement des groupes musculaires déterminés. Essayez d’abord de mettre l’accent sur les muscles de vos cuisses et d’alterner en faisant plus travailler les muscles des bras.
  • Essayez d’établir prudemment votre programme d’entraînement et exercez-vous progressivement avec plus de résistance sur le vélo elliptique. Après quelques semaines, vous remarquerez que votre condition physique s’améliore et que vous pouvez gérer une intensité plus élevée.