Manger lentement est plus sain

  • 26 oct. 2016

Parce que nous subissons des pressions de tous les côtés, nous mangeons souvent rapidement et sans accorder beaucoup d’attention à ce que nous ingérons. Le risque de surpoids en mangeant rapidement est trois fois plus élevé. Il est scientifiquement prouvé que vous pouvez perdre du poids simplement et de manière permanente en mangeant plus lentement.

Dans un récent article paru dans l’American Journal of Clinical Nutrition, il est clairement démontré que manger lentement est plus sain et peut être relié à des chiffres statistiques significatifs en matière de perte de poids. Mais nous nous laissons facilement distraire en mangeant devant la TV ou en lisant le journal, et nous mangeons souvent en marchant ou debout au lieu de nous asseoir avec les autres. Autrefois, un joyeux repas en famille était tout à fait normal, mais aujourd’hui nous sommes de plus en plus pressés et cela n’arrive plus que les jours de fête.

Les supermarchés nous y incitent, avec des repas à réchauffer au micro-ondes et des salades-repas que nous pouvons manger rapidement tout en restant efficaces.

Pourquoi manger lentement est bon pour vous ?

En mangeant trop rapidement, votre estomac n’a pas la possibilité d’indiquer quand il est plein, et on développe de ce fait facilement du surpoids. Votre estomac a besoin d’environ 20 minutes pour déterminer s’il est rassasié. La sensation de satiété vient lentement, et si vous mangez trop vite, vous passez outre ce signal.

Si vous mangez plus lentement, votre digestion sera meilleure, et vous aurez moins rapidement de nouveau faim. Si vous mangez calmement et en mâchant bien, vous ingérez moins de calories. Ceci est à attribuer au fait que vous réalisez mieux que vous êtes en train de manger et que vous faites plus attention à ce que vous mangez.

Votre corps s’adaptera à votre comportement nutritionnel et acceptera plus rapidement de plus grandes quantités de nourriture, de sorte que vous aurez besoin de plus pour vous sentir repu. On rentre ainsi dans un cercle vicieux avec le comportement nutritionnel.

Mâcher souvent procure aussi un avantage utile. Vous dégusterez plus de saveurs qui se libèrent, et c'est en cela que se situe une partie de votre satiété. En mâchant plus, vous retirez plus de nourriture en mangeant moins, car les enzymes présents dans votre bouche commencent déjà l’absorption et la digestion d’un morceau de nourriture avant que vous ne l’avaliez. Cela décharge également votre estomac et vos intestins et préserve l’énergie pour d’autres choses.

Conseils pour manger plus intelligemment

• Allez vous asseoir pour manger

Beaucoup de personnes mangent sur le pouce ou debout à la table de la cuisine. En allant tranquillement s’asseoir, vous vous obligez à prendre le temps pour un repas et à manger plus lentement. Manger avec une fourchette et un couteau au lieu de manger sur le pouce aide aussi à cela.

• Faites une chose à la fois

Passer le dimanche soir avec l’assiette sur la table, devant le Journal des sports, est une habitude bien ancrée, mais qui n’est pas bonne pour vous. Si vous regardez la télévision, lisez le journal ou faites autre chose pendant que vous mangez, vous ne réalisez pas que vous mangez et vous ne savez pas quelle quantité vous mangez. Vous concentrer sur ce que vous avez en bouche et sur ce que vous mangez peut vous aider à profiter d’un repas avec plus de goût et de calme, et c’est mieux pour votre digestion.

• Faire des choses inhabituelles

Manger avec des baguettes, ou avec la main gauche si vous êtes droitier peut vous aider à vous forcer à manger plus lentement.

• Mangez avec d’autres

Lorsque l’on mange en compagnie, on mange automatiquement plus lentement, parce que l’on parle entre deux bouchées. Plus vous parlez, plus vous mangez lentement, mais ne laissez pas tout refroidir.

• Mâchez plus

Comme déjà énoncé plus haut, bien mâcher est important pour que vos enzymes puissent faire leur travail et pour retirer plus de goût de votre repas. Mâcher durant 15 à 20 secondes avant d’avaler une bouchée est un bon principe. Pour les mangeurs rapides, il est aussi bon de regarder la composition du repas. Avec de la purée de pommes de terre ou une autre nourriture molle, vous devrez moins mâcher qu’avec des légumes ou des fruits frais.

• Évitez la faim extrême

Si nous avons vraiment faim, nous voudrons apaiser notre sentiment de faim et nous mangerons trop vite. Exercez-vous à manger à heures fixes et dans les bonnes quantités.

• Mangez des noix à éplucher en guise de collation

Si vous mangez des noix, des arachides ou des pistaches à éplucher, vous avez besoin de plus de temps que si vous les mangiez déjà épluchées. Une étude montre que les gens mangent ainsi moins, et absorbent donc moins de calories.

• Buvez beaucoup d’eau

Boire beaucoup d’eau pendant et même avant le repas vous donnera plus rapidement un sentiment de satiété. En outre, c’est très bon pour vous.

• Ne mangez pas en étant trop tendu

Si vous êtes très tendu, vous feriez mieux de vous reposer avant de manger. Vous aurez ainsi plus d’attention pour ce que vous mangez et vous mangerez également moins.

• Prenez de plus petites assiettes

Avec de plus petites assiettes, vous vous servez moins, et ainsi vous mangez moins. Vous mangerez aussi plus lentement.