Courir ou pédaler à la salle de sport?

  • 17 janv. 2017

Parmi les machines phares des salles de sport, les vélos stationnaires et tapis roulants font la course en tête. Bien que simples d’utilisation et intuitifs, on ne sait pas toujours lequel est le meilleur pour notre entrainement.
Pour vous aider à bien choisir votre équipement et à l’utiliser à son plein potentiel, consultez cette liste d’avantages et d’inconvénients.  

Le tapis roulant

+  C’est l’equipement de fitness le plus facile à utiliser. Courir est un exercice naturel et à la portée de tous.
+  Il offre de nombreux types d’exercices. On peut se dire que courir sur une machine n’a pas plus de sens que n’importe où ailleurs. C’est faux ! Le tapis roulant permet d’ajuster la vitesse ou le dénivelé, ainsi que d’entreprendre des entraînements spécifiques de cardio vous permettant de créer un parcours unique et adapté à votre niveau.  

-  La pression exercée sur les épaules, les genoux et les chevilles est relativement importante. Il est conseillé de commencer progressivement et de choisir une bonne paire de chaussures de running.
-  L’espace de course est plus limité et peut influencer votre manière naturelle de courir.  

Avant de décider quel appareil est le plus adapté à vos besoins, définissez clairement votre programme d'entraînement et vos objectifs (perte de poids, remise en forme, travail des muscles). Il n'empêche, les deux ont un avantage certain, vous pourrez toujours courir côte à côte avec vos amis, et ce, quelque soit votre rythme !

Le vélo stationnaire

+    C’est l’un des appareils de fitness les plus complets, il s’adapte à tous les niveaux grâce à différents parcours, dénivelés et forces de pédalage. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne fait pas travailler uniquement les jambes mais aussi les muscles des bras et du torse. Pédalez à l’envers pour un exercice encore plus complet.
+    Il nous fait faire plus d’effort que l’on imagine ! En augmentant le rythme cardiaque substantiellement, il permet de brûler les graisses sans s’en rendre compte. Et puis, assis c’est quand même mieux !

-  Malheureusement, il n’offre pas beaucoup de possibilités d’ajustement de la selle.
-  Il faut être attentif au niveau de difficulté que l’on définit. Si vous utilisez un niveau trop bas, vous n’aurez que peu de résultats, mais si vous essayez de courir comme les cyclistes du tour de France, vous vous fatiguerez très rapidement. La clé réside dans un travail d’endurance.

Ah, pas encore convaincu?
Prenez un day pass et venez tester nos clubs sans engagement!

Day pass