La meilleure position pour les deadlifts

21 août 2019
Il existe plusieurs options pour pratiquer correctement cette exercice. La position classique et celle du sumo sont les plus courantes.
Entraînement
La meilleure position pour les deadlifts - photo 1.1

Conseils deadlifts : position sumo vs position classique

C’est le moment de parler du célèbre deadlift ! Nous savons tous qu’il s’agit d’un excellent exercice. En effet, il vous permet de renforcer différents groupes musculaires. Techniquement, il ne s’agit pas de l’exercice le plus facile, et vous devez absolument adopter une posture correcte quand vous le pratiquez. Mais comment faire ? Vous avez le choix entre différentes options pour réaliser correctement le deadlift, mais les plus connues sont la position du sumo et la position classique.

Sumo deadlift vs deadlift conventionnel: les pour et les contre
Le sumo deadlift est une variante plus avancée et technique du deadlift conventionnel. Elle s’apparente au soulevé traditionnel. La seule différence, c’est que vous vous tenez debout, les jambes légèrement écartée l’une de l’autre. Vous n'avez donc pas à vous pencher autant. C'est pourquoi cette option est préférable pour les personnes ayant des problèmes de dos. Comme pour le conventionnel, c’est un exercice qui se concentre sur les muscles fessiers.

Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque technique ?

Tension des muscles - Comme vous écartez légèrement les jambes dans la position du sumo, la pression exercée sur votre dos diminue, en revanche elle est plus forte sur les muscles de vos jambes. Avec la posture conventionnelle, vos muscles dorsaux sont plus sollicités.

Positionnement - La position du sumo offre plus de stabilité et de confort. Cela vous permet généralement de soulever des poids plus lourds en faisant moins d'effort. Cependant, votre genou risque d’être moins stable, et cela peut générer des problèmes. Ce qui n’est pas le cas avec la position conventionnelle.

Genoux - Les deux options mettent l'accent sur les genoux plutôt que sur les hanches. Cependant, avec la conventionnelle, les hanches sont plus sollicitées dès que le poids est soulevé.

Un des avantages du sumo deadlift, c’est qu’il vous permet d’entraîner les groupes musculaires des jambes. L’autre exercera une pression sur le haut du corps et favorisera les muscles du dos.

Bien entendu, vous n’êtes pas obligé de choisir entre ces deux options, vous pouvez les alterner. Si vous manquez de puissance ou de flexibilité pour un soulevé spécifique, essayez l'autre. Si vous souhaitez générer plus de puissance et soulever plus de poids, vous pouvez opter pour le sumo, mais si vous voulez renforcer le bas du dos et les muscles ischio-jambiers, le soulevé traditionnel sera préférable.